La page des publications présente les travaux des experts du Pôle médias HEC Montréal. Il s’agit donc des articles, des ouvrages, des comptes rendus de conférences publiés, des cahiers de recherche, des rapports de recherche publiés, des études de cas publiées etc. sur lesquels ces derniers ont travaillé.

Articles publiés par des revues arbitrées ou professionnelles

LAFRANCE, S., LAFONTAINE-BEAUMIER, E. (2015). « Entre industrie et culture: le Québec et la politique canadienne de radiodiffusion », Economia della cultura, Vol.25, no.1.

Projets supervisés

La découvrabilité du contenu culturel dans les médias canadiens 

Par Ekoua José Maria Danho, M.Sc. – Département de marketing

« Plus de 800 000 nouveaux sites internet sont mis en ligne chaque jour. Environ 90% des données numériques disponibles sur le web ont été créées durant les deux dernières années. Chaque minute, Google gère plus de 4 millions de recherches, Facebook 2,5 millions de partages, et YouTube 72 heures de vidéos. » (Le Devoir, 14 novembre 2015)

Ces propos mettent en exergue de manière éloquente les enjeux de la surabondance du contenu et de l’ergonomie des données. Ainsi, eu égard à cette réalité, il se pose éminemment la question de la découvrabilité des contenus pour les producteurs de contenus culturels ainsi que les autres parties prenantes appariées à l’instar des instances gouvernementales. D’ailleurs, il convient de mentionner que derrière la question de la découvrabilité, gravitent des problématiques intrinsèques, telles que : la disponibilité et l’accessibilité des contenus partout et sur les plateformes numériques notamment, l’attrait et la rétention du public cible, et la capacité de démarquer son contenu de la concurrence internationale.

Ce faisant, la visée de ce projet supervisé était d’une part de mieux définir et comprendre le phénomène de la découvrabilité du contenu des productions culturelles, et d’autre part d’explorer des pistes de réflexion sur les outils et leviers afin d’y parvenir de manière efficace.

La circulation de l’information à Radio-Canada (en cours)

Par Marina Pavlovic-Rivas, M.Sc. – Département d’Intelligence d’affaires

Dans un contexte médiatique marqué par la surabondance des contenus et la multiplicité des plateformes, comment rejoindre un maximum de citoyens avec une information de qualité ? L’intelligence d’affaires apporte différentes réponses à ce questionnement, en permettant, grâce à l’analyse de données, d’établir une meilleure compréhension de la façon dont le contenu journalistique est consommé. Le projet supervisé, ayant lieu au service de l’Information de Radio-Canada, aura pour objectif de proposer des solutions afin de développer les audiences et d’améliorer la circulation des contenus.

Intégration de données, Analyse de regroupements et comportement segments de spectateurs du TV5 Québec Canada (en cours)

Par Josué-Arturo Gutierrez-Garcia

L’objectif stratégique du TV5 Canada est de mieux servir au public francophone et francophile pancanadien, à partir de cet objectif stratégique. Le projet supervisé doit servir de base pour planifier et mettre en place un système d’information capable d’identifier et comprendre le comportement de spectateurs avec ce système les gestionnaires pourront élaborer des stratégies d’acquisition, rétention et fidélisation des abonnées selon ses préférences et habitudes.

Cas Trio Orange (en cours)

Par François Beauregard – Maîtrise en Gestion (M. Sc.), Stratégie

Plusieurs bouleversements ont secoué l’industrie médiatique ces dernières années. Les frontières du contenu sont abolies. Le financement public devient rare et il devient de plus en plus difficile de trouver d’autres sources. Ces bouleversements demandent un changement important dans les modèles d’affaires, les façons de faire, les contenus et les contenants ainsi qu’au niveau de la concurrence et du financement. L’industrie médiatique doit à court terme revoir son positionnement en réinventant le modèle d’affaires, en revoyant leur modalité de financement. C’est ce que vise entres autres Trio Orange, une entreprise de production télévisuelle et de contenu de marque.

L’objectif du projet supervisé est d’abord de décrire le modèle d’affaires de l’industrie de la production médiatique. Par la suite, en cohérence avec la spécialisation en stratégie de l’étudiant, le cas sera construit sur l’analyse des facteurs de l’environnement de son secteur. Enfin, il démontrera comment une compagnie peut être une entrepreneure institutionnelle à l’égard de son industrie. Finalement, le cas Trio Orange, témoignera de l’innovation dans la gestion des processus créatifs.

Mémoire

Impact de l’authenticité perçue d’un artiste sur le comportement du consommateur (en cours)

Par Émilie Tremblay – Maîtrise en Gestion (M. Sc.), Marketing

« The biggest thing (…) is never undervaluing the authenticity factor. We’re trying to foster connections with fans that are at a deep emotional level. People’s relationships with music are different from pretty much anything else they consume. The worst thing you can do is break trust. With an artist, that’s doubly important » – Katonah Rafter, Vice-Président Marketing de Fame House*

La culture du « keep it real », bien implantée au sein de l’industrie de la musique, fait référence aux artistes authentiques, qui restent fidèles à eux-mêmes et qui ne renient pas leur intégrité dans le seul but de générer des profits. Toutefois, malgré l’importance claire de l’authenticité, la littérature ne s’est pas encore attardée à expliquer son impact réel sur les revenus des artistes.

L’objectif de cette recherche est de comprendre davantage le concept sous-étudié, quoique important, qu’est l’authenticité des artistes. Plus précisément, le but est de saisir les effets de l’authenticité perçue sur des variables du comportement du consommateur comme le prix qu’ils sont prêt à payer pour un concert et un produit endossé par un artiste, l’intention de pirater la musique d’un artiste ainsi que la qualité perçue de son œuvre musicale.

*Etlinger, S. (2016). The Data-Driven Business: How Industry Leaders Use Data to Create Value, Altimeter, a Prophet Company, 31p.